L’accordion-trotter

Adrien SEGUY
[email protected]

acordeonisthan-5

Parce que j’adore la musique qui se partage, qui se danse, qui se chante, à tue-tête, les yeux fermés, les yeux ouverts; la musique qui transporte, éveille et électrise; j’ai toujours pris un plaisir immense à faire swinguer dans les chaumières. Et parce que je suis bien trop curieux du monde qui m’entoure, je n’ai qu’une hâte, c’est d’aller voir comment ça swingue dans les chaumières des autres (les yourtes et autres caravansérails quoi).

L’idée d’une telle aventure a commencé à germer en 2012, lors d’une échappée belle sur nos riantes routes européennes en compagnie de mon bon vieil accordéon Weltmeister Stella (qualité allemande, incassable), lorsque je me trouvai à jouer un air de valse devant l’orchestre municipal d’une charmante bourgade des Carpates ukrainiennes. Fasciné par un tel anachronisme spatio-musical, et après avoir survécu aux verres de vodka et autres chaleureuses accolades avec les imposants musiciens de l’orchestre, j’ai imaginé remettre le couvert un jour, à la découverte d’horizons musicaux toujours plus improbables.

Printemps 2014, me voilà donc avec mon diplôme d’ingénieur tout juste en poche, profitant de l’occasion, trop belle, pour reprendre ma virée européenne là où je l’avais laissée : aux portes de l’Orient.

Musique de rue Berlin

8 thoughts on “L’accordion-trotter

  1. Je reviens de la jungle panaméenne avec mon accordéon, me suis un peu assis dans ma demeure Montréalaise pour étudier et n’attends que le bon moment pour me pousser trop loin encore avec mon accordéon. Je fais de la recherche pour un projet universitaire sur les sonorités de l’accordéon et le monde mais ne trouve rien sur les bayans ou garmons. As-tu quelques liens au sujet de ces instruments? Peu importe la langue, je traduirai.
    Merci, bon périple et perds-toi bien,
    Charles.

    • Bonjour,
      L’album du projet « Un voyage en Accordéonistan » a effectivement été réalisé récemment en auto-édition (plus d’infos sur la page facebook du projet : https://www.facebook.com/accordeonistan/). Il s’agit d’un double-album illustré (2 CDs + 60 pages de textes et photos), vendu 20€. Je ne fais pas d’envoi par courrier, mais en fonction de votre lieu de résidence je peux éventuellement vous le procurer en main propre !
      Bien à vous,
      Adrien Séguy

  2. bonjour Adrien,
    on s’était rencontré vers paris puis à eymoutiers avec Jonathan
    j’ai suivi ton périple, les musiques et les textes admirablement écrits et documentés que tu nous as faits partager
    j’écouterai avec grand plaisir le double album ! je lis que tu ne l’envoies pas, j’habite maintenant au cap ferret, bassin d’arcachon…tu passes par là ?
    biz
    christine maupilé

  3. Bonjour,

    j’ai assisté à votre superbe concert voyage dimanche dernier au château de Langourla.
    J’ai acheté votre CD pour prolonger cette rencontre.
    J’ai retrouvé les sonorités du Duduk d’Arménie où je suis allé en voyage notamment.
    Je ne sais pas si vous venez en Bretagne de temps en temps, en qualité de responsable d’une association culturelle je souhaiterais voir dans quelles conditions vous pourriez venir jouer dans une ancienne ferme aménagée en Centre Bretagne. Nous pouvons attendre quelques mois pour l’envisager.

    Merci de votre réponse.

    • Bonjour,
      je m’excuse pour le délai de réponse car je ne reçois pas de notifications pour les nouveaux messages postés sur ce blog. Vous pouvez me contacter plus facilement à mon adresse : [email protected] !
      Bien cordialement,
      Adrien Séguy

  4. Bonjour,

    Adrien Séguy doit exposer sur les prochains RDV du carnet de Voyage de Clermont-Fd, son carnet musical « Un voyage en accordéonistan ». Je serais sur le Festival, Dimanche 18 Novembre toute la journée. Serait il possible de le rencontrer pour une itv radio.

    Merci, cordialement.

    Jean-Jacques/Radio ALTITUDE
    Mobile : 0666992062

    • Bonjour,
      Je m’excuse pour le délai de réponse, mais peut-être nous sommes-nous déjà rencontrés dimanche sur le festival, ou avez-vous assisté à la projection l’après-midi (13h30 en salle 13) ?
      Dans tous les cas, vous pouvez me joindre plus facilement par mail à cette adresse : [email protected]
      Cordialement,
      Adrien Séguy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *